1
Boutique en ligne gratuite

Les solutions de création de site e-commerce ne manquent pas. Mais créer une boutique en ligne gratuitement ? Ce n’est pas si simple. Le choix des plateformes est limité et vous devrez faire sans les fonctionnalités réservées aux utilisateurs payants.

Nous avons donc décidé d’enquêter sur les meilleurs logiciels e-commerce gratuits qui existent. Dans chaque paragraphe, vous trouverez leurs points forts et leurs points faibles, ainsi que notre avis général sur l’expérience offerte par la plateforme.

Vous êtes prêt à vous lancer dans la vente en ligne sans payer un centime ? C’est parti :

Jimdo

Un éditeur de site Internet avec plus de 20 millions d’utilisateurs et plus de 200 000 sites e-commerce au compteur, Jimdo est une plateforme robuste, fiable et facile à utiliser. Une petite publicité est affichée avec la version gratuite. Si vous décidez plus tard de passer à un forfait payant, l’offre est très abordable.

L’abonnement e-commerce gratuit comprend les fonctions de base et 5 produits. Cela peut convenir à un artisan ou aux personnes qui vendent uniquement des articles en édition limitée. L’avantage, c’est que si vous avez besoin un jour de passer au niveau supérieur, les forfaits payants ne sont vraiment pas chers, à partir de 6,50 € par mois.

On aime : 

  • 500 Mo de stockage : suffisant pour un bon volume de texte et d’images pour présenter vos produits.
  • Chiffrement SSL inclus : acceptez les paiements en toute sécurité.
  • Intuitif et facile à utiliser : parfait pour les débutants qui n’ont pas envie de s’attarder sur les aspects techniques de la création d’un site.

On n’aime pas :

  • Réservé aux produits physiques : impossible de vendre des services ou des fichiers à télécharger.
  • Paiement par carte bancaire uniquement avec PayPal : pour pouvoir utiliser Stripe, vous aurez besoin du pack BUSINESS.

Essai gratuit : www.jimdo.com

Mozello

À ne pas confondre avec Mozilla. Cette petite entreprise lituanienne n’est pas très connue, mais offre quelque chose que les gros éditeurs n’ont pas : des sites multilingues gratuits.

Mozello Boutique en ligne gratuite

Idem pour leur offre boutique en ligne : gratuite, avec des options multilingues. Vous pouvez vendre jusqu’à 10 articles.

Malheureusement, travailler dans l’éditeur n’est pas aussi sympa ou flexible qu’on le voudrait. Par exemple, vous ne pouvez pas ajouter de galeries photo sur toutes les pages.

On aime : 

  • 500 Mo de stockage : bien pour les petits sites e-commerce.
  • Option multilingue : vous pouvez vendre en plusieurs langues.
  • Gestion des stocks : pour remplir les stocks épuisés.
  • Déclinaisons de produits et options : par exemple, pour vendre des chaussures avec différentes couleurs, tailles, matériaux, etc.

On n’aime pas :

  • Système rudimentaire : votre activité e-commerce ne sera pas très sophistiquée.
  • Pas de chiffrement SSL : il faudra l’ajouter vous-même.
  • Réservé aux produits physiques : impossible de vendre des produits numériques.
  • Pas de paiement par carte bancaire : Stripe est compris uniquement dans les abonnements premium.

Essai gratuit : www.mozello.com

Strikingly

La mission de Strikingly est de vous permettre de « construire votre marque et conquérir le monde. » À part cela, il n’y a pas beaucoup d’informations en ligne sur ce service, excepté que son éditeur est gratuit et comprend une boutique en ligne.

Strikingly Boutique en ligne

Le gros hic, c’est que vous ne pouvez vendre qu’un seul article gratuitement. Par ailleurs, vous ne pouvez créer que des sites one-page. Pas mal si vous voulez un site minimaliste, mais pas idéal pour le référencement. Voici quelques autres avantages et inconvénients.

On aime :

  • Bons designs : modèles modernes et responsive.
  • Nombreux services de paiement : PayPal, Stripe et paiements hors ligne.

On n’aime pas :

  • Un seul produit vendu gratuitement : pour en vendre plus, il faudra payer.
  • Choix de modèles limité : déjà limité pour les sites web, et encore plus limité pour les sites e-commerce.
  • Limites pour le SEO : en raison notamment du modèle one-page.

Essai gratuit : www.strikingly.com

Pour en savoir plus, lisez notre avis sur Strikingly.

E-monsite

Cet éditeur de site web est géré par une petite équipe dans le nord de la France. La boutique en ligne intégrée est déjà disponible dans la version gratuite. On apprécie la possibilité d’ajouter jusqu’à 10 articles à son catalogue.

E-Monsite boutique gratuite

Par défaut, les clients peuvent utiliser un mode de paiement hors ligne traditionnel : virement bancaire, chèque ou directement en magasin. Bien entendu, si vous avez besoin d’autres modes de paiement, tels que les cartes bancaires, vous pouvez passer à un forfait supérieur à tout moment.

On aime : 

  • Pages illimitées : bien pour les petites boutiques.
  • Option multilingue : vous pouvez ajouter une autre langue.
  • Gestion des stocks : pour remplir les stocks épuisés.
  • Déclinaisons de produits et options : par exemple, pour vendre des chaussures avec différentes couleurs, tailles, matériaux, etc.

On n’aime pas :

  • Système et designs : les modèles et le système d’administration font un peu dépassé.
  • Publicités : les pubs pour des services tiers sont trop visibles.
  • Pas de chiffrement SSL : vous aurez besoin d’un abonnement payant.
  • Pas de paiement en ligne : carte bancaire, PayPal, etc., disponibles uniquement dans les forfaits payants.

Lire notre avis : E-monsite

Ecwid

Avec son drôle de nom, Ecwid est un peu différent : il s’agit en réalité d’un plug-in e-commerce que vous pouvez ajouter à n’importe quel site Internet. Une proposition très intéressante qui a gagné le cœur de près d’un million d’utilisateurs.

La version gratuite vous permet de vendre 10 articles, et le plug-in est disponible en 50 langues. C’est le mix parfait entre une solution e-commerce dédiée et une boutique en ligne pour les petits budgets. En effet, les tarifs des plans premium sont raisonnables si vous décidez d’abandonner le plan gratuit pour une version supérieure.

On aime :

  • Fonctionnalités puissantes : même la version gratuite vous permet de définir des taxes, de gérer les articles et de créer des codes de réduction, entre autres.
  • Plus de 20 services de paiement : PayPal, 2Checkout, Authorize.net et bien d’autres.
  • Intuitif et facile à utiliser : l’interface et l’expérience utilisateur sont au top.
  • Intégration du chiffrement SSL.
  • Présentation soignée des produits : carrousels, galeries, des tas de possibilités pour présenter votre marchandise.

On n’aime pas :

  • Vous avez besoin d’un site déjà fait : à prendre en compte pour le coût et la facilité d’utilisation.
  • Le SEO pourrait être plus propre : par exemple, Ecwid ajoute les identifiants des produits aux URL.

Essai gratuit : www.ecwid.com

WooCommerce + WordPress avec hébergement gratuit

Vous savez peut-être déjà que vous pouvez utiliser WordPress gratuitement. La bonne nouvelle, c’est que son plug-in e-commerce le plus populaire est aussi gratuit. WooCommerce est un outil fantastique qui vous permet de faire autant que les gros sites e-commerce.

Une chose à mentionner est que WordPress ne comprend pas l’hébergement gratuit, vous devrez donc peut-être débourser une petite somme. Il existe des hébergeurs gratuits (tels que 000webhost), mais ne vous attendez pas à des performances incroyables en termes de disponibilité et de vitesse.

Vous pouvez lire notre avis complet sur WooCommerce ici – le principal à retenir, c’est que cet outil est incroyablement puissant, mais pas exactement du gâteau pour les débutants.

On aime :

  • Fonctionnalités puissantes : WooCommerce permet de tout faire ou presque.
  • Très bien pour le SEO : toutes les options qu’il faut sont là.
  • Fonctionne bien pour les grandes boutiques.
  • Intégration du chiffrement SSL (si votre hébergeur le permet).
  • Présentation soignée des produits : carrousels, galeries, des tas de possibilités pour présenter votre marchandise.

On n’aime pas :

  • Très technique : WooCommerce n’est pas franchement facile à configurer.
  • WordPress obligatoire : et il faut savoir bien l’utiliser. Cela signifie également trouver votre propre hébergeur.
  • Pas d’assistance : vous n’avez que les forums pour aller à la pêche aux informations.
  • Peut coûter cher à terme : de manière générale, WordPress peut devenir un gouffre financier si vous achetez des thèmes, des plug-ins et le temps d’un développeur.

Plus d’informations sur WooCommerce

Vue d’ensemble des meilleurs logiciels e-commerce (gratuits)

Éditeur Publicités Limite du nombre d’articles SSL Types d’articles
Jimdo

(notre avis)

Logo dans le pied de page 5 articles Inclus Physiques uniquement
Mozello Lien dans le pied de page 10 articles Non Physiques uniquement
Strikingly En superposition dans le pied de page 1 article Non Physiques uniquement
E-monsite En-tête/pied de page 10 articles Non Physiques uniquement
Ecwid

(avis)

Aucune publicité 10 articles Pas inclus, mais vous pouvez l’intégrer. Physique et numérique
WooCommerce

(notre avis)

Logo dans le pied de page pouvant être enlevé Illimité Pas inclus, mais vous pouvez l’intégrer. Physique et numérique

À côté de quoi vais-je passer si j’utilise un logiciel e-commerce gratuit ?

Vendre en ligne peut être difficile si les visiteurs ne font pas confiance à votre entreprise. Ici, le problème principal est le nom de domaine. La plupart des logiciels e-commerce gratuits ne comprennent pas de nom de domaine en .com ou .net. Ces noms de domaine coûtent toujours de l’argent. Votre site viendra se greffer au nom de domaine de l’éditeur, et l’URL de votre boutique ressemblera à ça : www.votrenom.plateformecommercegratuite.com.

Les éditeurs qui proposent des sites e-commerce gratuits compensent une partie de leurs coûts en vendant de l’espace publicitaire. La plupart du temps, il s’agit de publicité pour leur propre plateforme, mais parfois vous verrez des pubs pour d’autres services. Dans tous les cas, les annonces ne font pas très professionnelles.

Enfin, il vous manquera probablement des fonctionnalités. La plupart des éditeurs réservent leurs meilleurs modèles ou leurs meilleures options aux utilisateurs payants. De même, le chiffrement SSL (qui permet de sécuriser les transactions) est absolument indispensable sur un site e-commerce, et il n’est pas toujours proposé gratuitement.

Pourquoi les éditeurs proposent-ils des solutions e-commerce gratuites ?

Bonne question. La plupart du temps, les plateformes fonctionnent sur la base d’un modèle freemium. La version de base du site est gratuite, mais dès que vous voulez grandir (en ajoutant plus d’articles, par exemple), il faut mettre la main au portefeuille. Et puis, il est plus probable que vous décidiez de jouer la facilité et de payer un peu plus chez le même fournisseur que de déménager tout votre site chez un hébergeur moins cher.

C’est pourquoi nous vous recommandons de tenir compte des forfaits premium comme des versions gratuites. Sur le long terme, cela pourra vous rendre un grand service. Si vous avez de grandes ambitions pour votre site e-commerce, utilisez notre outil de comparaison des logiciels e-commerce pour trouver la meilleure solution pour votre projet.

Mon site pourra-t-il être bien référencé avec un logiciel e-commerce gratuit ?

Il est très probable que cela aura un impact négatif sur votre SEO. L’absence de nom de domaine personnalisé pose un gros problème aux moteurs de recherche comme Google.

Nous ne pouvons pas affirmer que votre site ne sera pas bien référencé dans une niche très spécifique, mais si votre objectif est d’acquérir des clients via Google, il vaut mieux acheter au moins un nom de domaine personnel.

Logiciels e-commerce gratuits pour créer un site e-commerce : conclusion

Les sites e-commerce gratuits sont bons pour faire des essais. Peut-être que vos ventes vont décoller et que vous aurez besoin de passer à un meilleur service. Peut-être que vous aurez besoin d’ajouter plus d’articles et d’agrandir votre boutique.

Dans tous les cas, ce n’est pas recommandé pour les sites e-commerce sérieux qui veulent durer. Jimdo Business, 1&1 Boutiques en ligne et Shopify sont de bien meilleures solutions pour les vendeurs e-commerce ambitieux.

Enfin, n’oubliez pas qu’il ne suffit pas de créer votre boutique pour que vos clients arrivent. Si vous comptez sur le référencement naturel pour vous apporter des clients, une solution e-commerce payante avec de meilleures options SEO est indispensable.

Pour découvrir comment créer un site e-commerce, lisez notre guide gratuit

Si vous avez des questions, laissez-nous un commentaire !

Commentaires

Retour au début