16 outils pour créer votre application mobile – sans écrire une seule ligne de code !

juillet 7, 2017 Published by 538 Comments

outils de création des applications mobiles
Voilà plus de cinq ans que nous suivons le marché des éditeurs de site Internet en ligne. Créer un site web simple n’est plus vraiment un problème aujourd’hui.

Mais peut-on dire la même chose des applications mobiles ? Est-il possible de créer une application mobile sans s’y connaître en programmation ?

Lorsque mon épouse a envisagé d’en créer une pour son site sur les musées, nous avons profité de l’occasion pour essayer quelques-uns des meilleurs outils de création d’applications mobiles en ligne sur le marché. Les entreprises qui proposent ce genre de service ne manquent pas : nous en avons recensé plus d’une trentaine.

 

Les outils de création d’appli mobiles en 100 secondes

 

Il y a application et application

La plupart des créateurs d’applications mobiles que nous avons testés proposent deux types d’applications :

Une application HTML5 est une version pour mobile de votre site Internet existant, proposée en complément exclusivement pour les utilisateurs de smartphones ou de tablettes.

Mais ce qui va intéresser la plupart des gens, c’est une application native, que les utilisateurs pourront télécharger sur les boutiques d’applications Apple App Store, Google Play Store (et peut-être, éventuellement, Windows Phone Store).
Une application native vous permettra également d’envoyer ces petits messages push bien pratiques que personne ou presque ne sait désactiver.

Alors que vous pouvez créer votre propre application HTML5 pour environ 8 à 20 € par mois, concevoir une application native ne va pas épargner votre portefeuille. Pour une application destinée aux écosystèmes Apple, Android ou Windows Phone, la plupart des éditeurs vont vous demander de débourser tous les mois environ 35 €.

Nous avons découvert un marché jeune et prometteur, avec beaucoup de nouveautés à venir. Voici nos créateurs d’applications mobiles en ligne préférés en ce moment :

 

Good Barber – Un plaisir pour les yeux

good barber

Cet éditeur d’applications au nom original nous vient de Corse et nous impressionne par l’esthétique de ses thèmes. Créez des applications natives iOS et Android pour 32 € par mois, et vous aurez en plus une version de votre appli en ligne qui pourrait tout a fait passer pour un site web professionnel. L’éditeur met en vitrine une longue liste d’applications créées avec son système.

 

On apprécie : les beaux modèles et les tarifs très compétitifs pour la création d’applications natives, ainsi que la souplesse qu’offre cet outil.

À améliorer : l’outil ne dispose pas de sa propre fonction de boutique en ligne, mais vous pouvez intégrer Amazon, Etsy et Shopify.

 

GoodBarber à l’action:


Essai gratuit : www.goodbarber.com

 

Swiftic (formerly Como) – Le couteau suisse de la création d’applications mobiles

como

Cet éditeur, fondé en Israël en 2010, revendique la création de plus d’un million d’applications dans le monde, ce qui en fait l’un des grands acteurs du marché des applications. L’outil propose un large éventail de blocs à assembler : gestion de cartes de fidélité, prise de rendez-vous, e-commerce, avis utilisateurs et gestion d’événements, etc. La plupart des exemples mis en avant dans la galerie d’applications concernent des restaurants, des groupes de musique et autres structures organisant des événements.

Swiftic vient tout juste de mettre en place une nouvelle grille tarifaire, avec un seul niveau de prix et au choix un paiement mensuel (57 $), annuel (48 $) ou bisannuel (41 $), soit respectivement 50 €, 42 € et 36 € environ. À cela s’ajoute une audacieuse garantie réussite de six mois, c’est-à-dire que Swiftic vous offrira six mois d’abonnement gratuits si vous n’obtenez pas de résultats probants avec votre application.

Nous avons trouvé sept designs différents à combiner avec six styles de navigation. Vous pouvez adapter les couleurs, les images d’arrière-plan et les icônes avec vos propres éléments graphiques.

 

On apprécie : l’éditeur, très bien fait et facile à utiliser. Il fait partie de ceux qui offrent le plus grand nombre de fonctionnalités. Les designs sont vraiment un plus. Une version en français est disponible.

À améliorer : leur marketing. Après votre inscription, vous recevrez des e-mails promotionnels tous les jours pendant près d’une semaine…

Essai gratuit : www.swiftic.com

 

Shoutem – L’Apple des éditeurs d’applications mobiles

shoutem

Créé en 2011, cet éditeur d’applications est un produit très léché, qui propose un grand nombre d’options puissantes. Citons par exemple l’annuaire de lieux basé sur la géolocalisation, qui s’est avéré particulièrement utile pour notre projet test (application sur les musées).

Les éléments de monétisation, tels que l’intégration avec Shopify et la prise en charge de publicités sur mobile, vous permettent de récupérer ce que vous aurez dépensé sur Shoutem. Cet outil n’est ni le plus cher ni le plus abordable : la fourchette de prix commence à 19,90 $ par mois (formule Basic), soit un peu moins de 18 €. Pour pouvoir publier votre application sur les app stores Apple ou Android, vous devrez souscrire au moins l’offre Advanced à 49 $ (44 € environ).

Nous avons été particulièrement séduits par l’interface, à la fois ludique et performante, ainsi que par les modèles de design.

 

On apprécie : les designs, les éléments basés sur la géolocalisation, la simplicité d’utilisation et la gestion du transfert d’images.

À améliorer : honnêtement, pas grand-chose, si ce n’est que l’abonnement pourrait bien sûr être moins cher.

Essai gratuit : www.shoutem.com

 

app maker reviews

Vous cherchez plus d’informations sur les éditeurs d’applications mobiles ?
Nous avons maintenant un site dédié pour vous offrir des tests approfondis de différents éditeurs d’applications (en anglais). Découvrez des ressources et des informations supplémentaires pour vous aider à trouver l’outil de création d’applications qui correspond le mieux à votre projet ou à votre métier.
>Rendez-vous sur AppToolTester.com !

 

Appligo – Facile et sympa à utiliser

appyourself

L’entreprise AppYourself a été fondée en 2011. Sa solution Appligo permet de créer des applications pour iOS, Android et Windows Phone ainsi que des applications HTML5. Trois formules sont proposées : Basic (9,90 €), Premium (24,90 €) et Professional (39,90 € par mois). Sachez qu’il faut ajouter des frais de mise en service à ces deux derniers abonnements. Vous pouvez tester Appligo gratuitement pour une durée illimitée.

Pour pouvoir publier votre application sur l’une des boutiques d’applications, il vous faudra au moins l’abonnement Premium à 24,90 €. Vous pouvez également faire concevoir votre application par AppYourself pour 199 €.

Les fonctionnalités offertes comprennent le e-commerce, la réservation de tables via Open Table et Resmio, des galeries photo et, bien entendu, les flux d’actualité habituels.

 

On apprécie : avant tout, l’interface, qui est bien structurée et très facile à utiliser. Mais aussi les options graphiques, et l’assistance, qui a fait preuve de réactivité. Disponible en français.

À améliorer : AppYourself est une entreprise allemande et il reste certains éléments de menu non traduits. Cela ne représente pas un problème énorme, mais il faudra le résoudre.

Essai gratuit :  http://appligo.biz/

 

Où sont toutes les applications ? Selon le site Statista, on compte environ 2,8 millions d’applications sur les trois principaux App Stores. À eux seuls, Swiftic et AppMakr annoncent que 3 millions d’applications au total ont été créées avec leurs outils. On peut donc en déduire qu’un nombre considérable d’applications n’intègrent jamais les catalogues des principaux app stores.

 

Mobile Roadie – Le créateur d’applications pour les entreprises

mobileroadie

Mobile Roadie est l’un des principaux acteurs du marché et affiche fièrement la liste de ses clients : Disney, TED.org et Universal ont ainsi créé des applications sur cette plateforme.

Au vu de la coquette fourchette de prix proposée, qui s’étend de 125 $ (CORE) à 667 $ (PRO) par mois (soit entre 111 € et 594 €), Mobile Roadie cible clairement les grandes entreprises. Nous avons particulièrement apprécié le choix proposé en matière de design, avec de beaux modèles et de nombreuses possibilités de personnalisation.

Quelques fonctionnalités communautaires sympathiques sont également disponibles, comme des discussions en ligne et un mur de commentaires, qui pourront s’avérer particulièrement utiles pour les artistes et les groupes de musique. Les musiciens apprécieront aussi l’intégration fluide du lecteur de musique.

Des fonctions très avancées, telles que le ciblage géographique pour votre contenu, sont également proposées. Étant donné le large éventail de fonctionnalités offert, il vous faudra plus de temps pour maîtriser cet éditeur d’applications que la plupart des autres solutions.

 

On apprécie : les modèles, qui sont très élégants et comportent de nombreuses options permettant de personnaliser le design. Globalement, toutes les fonctionnalités proposées sont extrêmement perfectionnées. Disponible en français.

À améliorer : les tarifs, bien sûr, qui ne sont pas à la portée des petites entreprises. Par ailleurs, nous avons mis du temps à nous familiariser avec l’éditeur : l’interface utilisateur gagnerait à être plus intuitive.

Essai gratuit : www.mobileroadie.com

 

Mobincube – Des applications pour tous

mobincube

Contrairement à Mobile Roadie, Mobincube se positionne comme le créateur d’applications pour tous. Chacun peut et devrait être capable de créer une application et de se faire un peu d’argent sur la plateforme AdMob. Mais avant de gagner de l’argent, vous devrez en dépenser. Pas de panique, Mobincube est très abordable : une formule gratuite est disponible et l’abonnement sans publicités le moins cher est à 9,99 €. Chose étonnante, toutes les formules proposées vous permettent de publier votre création sur une ou plusieurs des principales boutiques d’applications.

Mobincube, une entreprise avec des racines espagnoles, affiche une étiquette « bêta » lorsque vous utilisez l’éditeur. Effectivement, celui-ci fait un peu « version bêta ». Nous avons parfois dû changer de navigateur pour pouvoir utiliser certaines fonctionnalités. Mais ce que l’éditeur a à offrir semble véritablement puissant. Vous pouvez ainsi créer des types de pages complexes, en utilisant par exemple une base de données SQLlite pour extraire des données depuis un serveur externe. Pour être honnêtes, nous n’avons pas vraiment compris comment cela fonctionnait, et en ce qui concerne l’ergonomie, l’éditeur pourrait définitivement mieux faire. Cependant, aucun autre éditeur ne vous permet d’obtenir gratuitement une véritable application. Les abonnements payants semblent par ailleurs très abordables.

 

On apprécie : tarifs très compétitifs et grand choix de modèles. Certaines fonctionnalités ont l’air plutôt innovantes.

À améliorer : quelques couacs techniques à régler ; les modèles peuvent imposer certaines limites.

Compte gratuit : www.mobincube.com

 

AppMachine – Le site qui a du potentiel

appmachine

Ce nom semble avoir un sens profond. AppMachine automatise un maximum de processus laborieux. Indiquez votre URL et l’outil importe tout ce qu’il considère utile pour votre application. Il peut importer vos flux Twitter, Facebook et RSS et même des images si vous le souhaitez. Plutôt original et utile !

Cet éditeur néerlandais est visuellement impressionnant sans être écrasant. L’idée d’utiliser des blocs de construction Lego nous a plu. Il s’agit de l’un des meilleurs outils de création d’applications mobiles en ligne que nous avons testés, et bien que l’interface utilisateur ne soit pas toujours intuitive au premier abord, nous pensons que cette solution a le potentiel de devenir l’un des acteurs majeurs de ce marché.

Deux formules sont actuellement proposées : l’offre Plus coûte 39 € et l’offre Pro 59 € par mois.

 

On apprécie : l’éditeur puissant, un choix complet de blocs à combiner, la disponibilité d’une version française.

À améliorer : l’interface utilisateur pourrait être un peu plus logique et rapide.

 

Appy Pie – un régal de fonctionnalités ?

Home page appypie

Basé en Inde, Appy Pie proclame lui aussi être l’éditeur d’applications mobiles qui connait la croissance la plus rapide au monde. Bien qu’il soit difficile de vérifier la véracité de cette déclaration, il semble bien que le service soit en train de gagner en popularité dans certaines régions du monde.

Son abonnement gratuit, plutôt unique en son genre, peut séduire les débutants. À noter toutefois que cette option inclut seulement un site mobile. Pour obtenir une application native iOS ou Android, il faudra passer à un abonnement payant, les prix étant assez proches des autres éditeurs d’applications mobiles.

Le principal atout d’Appy Pie : ses fonctionnalités uniques. L’éditeur offre réellement des options que ses concurrents n’ont pas. Par exemple, vous pouvez ajouter des achats via l’application, connecter des bases de données, transférer des e-books, et même créer votre propre application de rencontre ! Bon nombre de ces fonctionnalités sont souvent de simples intégrations, sachez donc qu’il faudra peut-être créer des comptes sur d’autres services pour les utiliser.

 

On apprécie : les fonctionnalités de niche intéressantes, ainsi que les nombreuses intégrations proposées et leur facilité d’utilisation.

À améliorer : les icônes et les modèles mal conçus, qui donnent aux applications une apparence d’amateurisme. La version française de l’éditeur et du site Internet laisse vraiment à désirer.

Essai gratuit : fr.appypie.com

 

BIZNESSAPPS – L’aimant à leads

biznessapps

La vidéo figurant sur ce site avance un chiffre audacieux : une application sur vingt est basée sur BiznessApps. Depuis sa création en 2010, l’entreprise californienne a contribué au développement de plus de 300 000 applications.

Afin de créer des applications iOS ou Android natives, vous devrez souscrire l’abonnement Mobile Apps pour 59 $ par mois (soit un peu plus de 52 €). L’éditeur est structuré clairement et nous a fait globalement bonne impression.

 

On apprécie : la prise en charge d’un grand nombre d’intégrations tierces, y compris des fonctions permettant de collecter des leads.

À améliorer : sur le plan visuel, l’outil pourrait être un peu plus agréable ; d’autres outils de création d’applications nous ont permis d’obtenir des résultats plus rapidement.

Essai gratuit : www.biznessapps.com

 

AppMakr – Comme au bon vieux temps

appmakr

Cet outil de création d’applications en ligne basé à Singapour affiche près de 2 millions d’applications au compteur ; impressionnant. Outre une promesse de créer une application « en 20 minutes seulement », il tire son épingle du jeu par ses tarifs. En plus de la formule gratuite, deux abonnements à 1 $ et 14 $ par mois font de ce créateur d’applications l’un des moins chers du marché.

Toutefois, nous avons été assez déçus après notre inscription. L’apparence de l’éditeur n’est pas franchement moderne. On dirait qu’il n’y a pas eu de refonte depuis quelques années. Mais soyons de bonne foi : l’outil comporte de nombreux blocs à combiner et le design de l’application peut être personnalisé. Ce produit est simplement moins agréable à utiliser que ses concurrents plus élégants.

 

On apprécie : les tarifs abordables.

À améliorer : le design et l’éditeur, ce produit a vraiment besoin d’une refonte majeure.

Essai gratuit : www.appmakr.com

 

D’autres créateurs d’applications que nous n’avons pas testés

Apps-Builder

appsbuilder

Ce créateur d’applications italien propose un éditeur en mode glisser-déposer. À ce jour, ce sont 500 000 applications qui ont été créées avec cet outil. Il existe trois catégories de prix : 9 € (Starter), 19 € (Pro) et 39 € (Premium). Pour créer une application native iOS ou Android, vous devrez souscrire l’offre Premium.

Essai gratuit : www.apps-builder.com

AppyPie

appypie

Un outil abordable proposé par une entreprise indienne. Vous pouvez publier gratuitement votre application sur Google Play si cela ne vous dérange pas de voir des publicités insérées dans votre application. Les abonnements payants commencent à 15 $ par mois (soit un peu plus de 13 €).

Essai gratuit : http://www.appypie.com

IBuildApp

ibuildapp

Bien que les modèles montrés sur ce site Internet n’aient rien de bien exaltant, IBuildApp a été utilisé plus d’un million de fois. Trois formules sont proposées : Basic (9,99 $ par mois, soit 9 €), Business (39 $, soit 35 €) et Enterprise/Agency (99 $, soit 88 €).

Essai gratuit : http://ibuildapp.com

BuildFire

buildfire
BuildFire a un site Internet bien conçu mais qui ne dévoile pas grand-chose sur la société, à part le fait que 30 000 entreprises ont utilisé ce logiciel d’une manière ou d’une autre. Vous avez le choix entre une formule gratuite et une offre Premium (49 $ par mois, soit 44 € environ).

Essai gratuit : http://buildfire.com

MobAppCreator

mobileappcreator

Cette entreprise, fondée en Argentine, cible les applications natives. Trois offres sont proposées (Basic, Pro et Advanced). Vous pouvez également essayer l’outil gratuitement.

Essai gratuit : www.mobappcreator.com

Appery.io

appery

Si vous n’avez rien contre le jargon technique, ou si vous le parlez couramment, l’« environnement leader du secteur pour le développement rapide d’applications mobiles dans le cloud » pourrait être votre candidat idéal. Il s’agit davantage d’une infrastructure technique pour applications qu’un outil de création destiné aux utilisateurs finaux.

Essai gratuit : http://appery.io

Gamesalad

gamesalad

Concevoir des jeux, le défi ultime de tout programmeur. Pour seulement 299 $ par an (soit environ 266 €), cette entreprise texane vous propose un système de blocs à assembler pour créer un jeu sous iOS ou Android.

Essai gratuit : http://gamesalad.com

 

Puis-je revendre mes applis?

Oui, c’est tout a fait possible grace aux solutions « white label » des éditeurs d’applications. Si vous créez plus de 3 applications pour les revendre, il devient avantageux de remplacer les graphiques de la marque par votre propre nom et logo. Vous pouvez même offrir un identifiant client pour qu’ils changent eux même le contenu de l’application.

Si vous voulez vous lancer dans cette industrie lucrative, consultez notre article dédié au sujet (pour l’instant en Anglais uniquement).

 

En bref

C’est vrai, concevoir votre application ne vous demandera aucune compétence en programmation. Cependant, si vous voulez avoir une chance que votre application soit publiée sur un app store, vous aurez besoin de connaître au moins les bases de l’édition d’images.

En effet, des éléments visuels de haute qualité sont essentiels pour créer une application que les gens utiliseront avec plaisir. De plus, vous avez vraiment besoin de savoir comment proposer une application qui apportera quelque chose à l’utilisateur. Une réplique exacte de votre site Internet ne suffira généralement pas. L’application devra offrir du contenu ou des fonctions spécifiques.

Comme indiqué précédemment, nous pensons que ces outils vont continuer à évoluer en termes de fonctionnalités. Dites-nous ce que vous en pensez !

Et vous, avez-vous déjà essayé un outil de ce genre ? Lequel préférez-vous ?

Image credit: DigiClack – Fotolia

Robert

Écrit par Robert (190 articles)

Bonjour ! Je m’appelle Robert Brandl et je suis le fondateur de WebsiteToolTester. Si vous avez une question, mettez-vous en contact avec moi.

Le guide détaillé pour les débutants

Portada del ebook "guía rápida de creación web para novatos"

Vous voulez créer un site internet, mais vous ne savez pas par où commencer ? Nous vous expliquerons comment créer et mettre votre site en ligne facilement, en quelques étapes seulement. Inutile d’apprendre à coder, commencez plutôt à créer !

Votre avis :